Conseils aux voyageurs : état d’urgence décrété dans plusieurs districts des régions de Cuzco et de Puno

Le gouvernement péruvien a déclaré le 19 juillet 2017 l’état d’urgence pour une durée de 30 jours dans 3 districts situés dans les régions de Cuzco et de Puno, en raison de mouvements sociaux se produisant dans ces régions depuis plusieurs semaines.

Il s’agit des districts de Juliaca, dans la province de San Román (Puno), et des districts de Wanchaq et de San Sebastián, dans la province de Cuzco.

Initialement concernés par la mesure, les districts de Machu Picchu et d’Ollantaytambo, dans la province d’Urubamba (Cuzco), et celui de Cuzco, dans la province de Cuzco, en ont été exclus le 21 juillet : l’état d’urgence n’y est donc plus en vigueur.

Des perturbations dans les transports (barrages routiers) et l’accès aux infrastructures aéroportuaires et ferroviaires sont notamment susceptibles de se produire. Des restrictions relatives à l’accès à certaines zones sont également possibles.

Il est recommandé aux voyageurs d’éviter les zones où se déroulent des manifestations, de suivre les indications des autorités locales, de suivre l’actualité dans les médias locaux et de contacter leur agence de voyage concernant les modifications éventuelles relatives aux activités et programmes prévus.

Les voyageurs peuvent également s’informer auprès du service d’assistance touristique iPerú au (00511) 5748000 - ou par mail : iperu@promperu.gob.pe

Dernière modification : 23/07/2017

Haut de page