De l’importance du logiciel de traduction "VITA" dans la protection des migrants

Le service de sécurité intérieure de l’Ambassade de France au Pérou a participé à l’organisation d’un atelier consacré à "VITA", un logiciel de traduction spécialisé dans le cadre des premiers contacts avec les migrants et de la lutte contre le trafic d’êtres humains.

Organisé au sein des locaux régionaux de l’Organisation des Nations Unies contre la Drogues et le Crime (ONUDC) à Lima, ce séminaire s’est déroulé en présence de la directrice générale de la sécurité démocratique du Ministère de l’Intérieur du Pérou, de membres de la Police Nationale Péruvienne (PNP) ainsi que de représentants du Bureau International des Stupéfiants et de l’Application de la Loi (INL) des États-Unis.

Le but du séminaire était de recueillir l’expertise des acteurs de terrain afin d’améliorer le logiciel "VITA" et ainsi d’optimiser la prise en charge des victimes de trafic d’êtres humains. Le logiciel de traduction est principalement utilisé par les agents de la police spécialisés en traite de personnes et trafic sexuel.

JPEG - 69.1 ko
Le service de sécurité intérieure de l’Ambassade de France au Pérou a participé à l’organisation d’un atelier consacré à "VITA", un logiciel de traduction spécialisé dans le cadre des premiers contacts avec les migrants et de la lutte contre le trafic d’êtres humains. Ambassade France au Pérou

Dernière modification : 26/08/2019

Haut de page