Etat d’urgence au Pérou : nouvelles mesures de confinement

Pour lutter contre la propagation du coronavirus (Covid-19), le gouvernement péruvien a prolongé l’état d’urgence jusqu’au 30 novembre.

Pour lutter contre la propagation du coronavirus (Covid-19), le gouvernement péruvien a prolongé l’état d’urgence jusqu’au 30 novembre inclus.

Le 28 octobre est entré en vigueur un nouveau décret suprême redéfinissant certaines mesures liées à l’état d’urgence décrété le 16 mars.

Depuis le 5 octobre, le confinement ne reste obligatoire que pour les populations vulnérables (les personnes âgées de plus de 65 ans, les enfants de moins de 12 ans, les populations "à risque" ayant des problèmes de santé).

Un couvre-feu (confinement social obligatoire) reste en vigueur du lundi au samedi, de 23 heures à 4 heures du matin.

Le dimanche n’est plus un jour de confinement sur la quasi totalité du territoire.

Resteront suspendus jusqu’à nouvel ordre les défilés, fêtes patronales, activités civiles et religieuses ainsi que tout type de réunion (familiale et sociale) et événement social, politique ou culturel qui implique la concentration et réunion de personnes.

L’usage d’un masque et le respect d’une distance sociale d’un mètre restent obligatoires dans les lieux publics.

- Enfants

Les enfants de moins de 12 ans doivent rester confinés. Ils peuvent toutefois sortir accompagnés d’un adulte pendant une heure par jour, dans un rayon de 500 mètres.
Il leur est toutefois interdit d’aller dans un centre commercial ou dans les lieux concentrant un grand nombre de personnes.

La situation dans le pays est calme. Il n’y a pas de pénurie.

Dernière modification : 01/11/2020

Haut de page