La France remet des équipements de biosécurité à la police nationale du Pérou [es]

Dans le cadre de la coopération bilatérale, la France a fait don au Ministère péruvien de l’Intérieur d’équipements de biosécurité pour la protection des personnes afin de préserver la santé des policiers qui combattent en première ligne pour empêcher la propagation du Covid-19 dans le pays.

Le don consiste en 7 500 masques, 5 000 paires de gants et 1 000 bleu de travail, d’une valeur de plus de 17 000 dollars, qui seront distribués au personnel de la police péruvienne, ainsi qu’une cabine de désinfection à l’ozone pour réduire le risque d’infection par les coronavirus.

La cérémonie de remise a eu lieu à Lima en présence du Ministre de l’Intérieur du Pérou, César Gentille, du Chargé d’affaires de l’Ambassade de France, Renaud Collard, et de l’Attaché de Sécurité intérieure de l’Ambassade de France, le Lieutenant David Drouaud.

Dans un discours, Renaud Collard, a souligné le travail de la police péruvienne face à la pandémie, et a déclaré qu’il espérait que ces apports de protection seraient très utiles pour le développement sûr de leur travail.

Pour sa part, le Ministre César Gentille a remercié la France pour son geste de soutien au travail quotidien des policiers qui sont dans les rues dans la situation actuelle de la pandémie. "Ces gestes sont très appréciés à un moment où le monde est dévasté par cette pandémie", a-t-il remarqué. Il a déclaré que ce don d’équipements de protection individuelle à usage policier reflète également le bon niveau de coopération et la fluidité des relations bilatérales entre le Pérou et la France, et il a exprimé l’engagement de son secteur à travailler étroitement pour renforcer ces liens.

« Nous nous sentons unis et engagés envers le gouvernement français, et nous mettrons tout en œuvre pour consolider cette relation de leadership et de capacités », a déclaré le Ministre Gentille..

C’est la deuxième donation française au Ministère péruvien de l’Intérieur dans le cadre de la lutte contre le Covid-19. Fin août, l’Ambassadeur de France a livré un véhicule pour le travail de la police.

La France a également livré des équipements de biosécurité aux forces armées péruviennes et à l’Institut national de défense civile (INDECI).

Dernière modification : 21/10/2020

Haut de page