La coopération universitaire et scientifique

La coopération universitaire et scientifique développe les échanges et les collaborations entre les universités et les institutions de recherche français et péruviens. Elle participe de la formation des élites scientifiques péruviennes en encourageant la formation en France d’étudiants, de chercheurs et de cadres de haut niveau. Elle contribue au rayonnement de notre système universitaire et constitue la priorité de notre politique de coopération au Pérou.

Cette coopération repose sur des programmes d’échanges, bilatéraux ou régionaux, de formation et de recherche, en lien avec les institutions péruviennes (Concytec, universités, laboratoires,…) et françaises (universités, grandes écoles,…) ainsi qu’avec nos organismes de recherche au Pérou (IFEA, IRD).

Plus de 150 accords universitaires dont une vingtaine d’accords de doubles diplômes, encadrent la mobilité franco-péruvienne et proposent aux étudiants une grande diversité de programmes de bourses qui permettent à près de 170 ? étudiants de partir étudier en France. Chaque année, ce sont près de 400 étudiants péruviens qui choisissent la France pour poursuivre leurs études supérieures (universités, écoles de commerce ou d’ingénieurs,…). Au total, près de 1 200 étudiants péruviens sont inscrits dans les établissements d’enseignement supérieur français.

Axée en priorité sur le renforcement des capacités du pays en réponse à ses besoins de développement, notre coopération universitaire se décline entre dispositifs favorisant la mobilité étudiante et des chercheurs et le soutien à la formation des élites scientifiques dans le cadre, notamment, de nos deux écoles doctorales, et d’une collaboration étroite avec les instituts de recherche français au Pérou (Institut de Recherche pour le Développement et Institut Français de Recherche Andine).

Une centaine de chercheurs se rend chaque année au Pérou dans le cadre d’échanges. Notre coopération scientifique repose en effet sur de nombreux acteurs qui se situent à la pointe de la recherche. Outre l’Institut Français de Recherche Andine (IFEA) et l’Institut de Recherche pour le Développement (IRD), la présence française se compose de six laboratoires mixtes internationaux et de deux observatoires de recherche en environnement. Huit projets de recherche accompagnent ces deux dispositifs structurants.

Enfin, des séminaires et des conférences sont régulièrement organisés avec des universités péruviennes et des expositions à caractère didactique circulent dans le pays.

De fait, l’action de l’Ambassade de France au Pérou s’appuie sur plusieurs dispositifs structurants :

- Accord de reconnaissance des diplômes (ARM) : signé le 23 février 2016 entre le Gouvernement français et le Ministère de l’Education de la République du Pérou, qui vise à développer les échanges universitaires entre les deux pays grâce à la reconnaissance mutuelle des grades, des titres et des périodes d’études de l’enseignement supérieur en vue de la poursuite d’études dans le pays partenaire.

- Appui au renforcement de la qualité de l’enseignement supérieur au Pérou : un accord a été signé le 26 juillet 2017 entre le Haut Conseil de l’Evaluation de la Recherche et de l’Enseignement supérieur (HCERES) et le Système Nacional de l’Evaluation, l’Accréditation et l’Attestation de la qualité éducative (SINEACE) pour soutenir l’institution péruvienne dans sa mission de renforcement de la qualité de l’enseignement supérieur au Pérou.
- Accords avec le PRONABEC : dans le cadre de sa politique de développement et de lutte contre les inégalités sociales, le gouvernement péruvien a mis en place depuis 2012 plusieurs programmes de bourses dont la France est un partenaire privilégié.

- Le programme Beca 18 Excelencia Internacional Francia permet de financer des formations de niveau licence, pendant 3 ans, dans le domaine des sciences et des technologies. Depuis 2013, la France a accueilli 226 boursiers dans le cadre de ce programme qui a bénéficié d’une extension aux formations en écoles d’ingénieurs (56 boursiers à la rentrée universitaire 2017-2018).

- Le programme Beca Presidente de la Republica propose des bourses d’études de niveau Master et Doctorat. 9 boursiers ont été accueillis en France au titre de ce programme depuis 2013.

- Le programme de préparation linguistique Beca Francés a sélectionné 127 boursiers en 2015.

- Le programme Beca Franco Peruana permet aux boursiers du programme « Beca 18 Excelencia Internacional Francia » de poursuivre leurs études en Master. 7 bourses ont été attribuées en 2016.

- École Doctorale Franco-Péruvienne en Sciences de la vie et l’Ecole Doctorale Franco-Péruvienne en Sciences de l’ingénieur et Géosciences : ces structures, qui rassemblent institutions péruviennes et françaises, ont pour objectif de former de nouvelles générations de chercheurs. Elles soutiennent des doctorants, sélectionnés suite à appel à candidatures, au sein des unités de recherche d’excellence des deux pays.

- Bourses de doctorat et de post doctorat : financées par l’Ambassade, elles offrent l’opportunité aux chercheurs et aux professeurs péruviens de bénéficier d’un stage de 1 à 3 mois dans les institutions d’enseignement supérieur françaises.

- Programmes de bourses cofinancées : l’Ambassade développe des programmes de bourses, au niveau Master, cofinancées avec des institutions péruviennes publiques ou privées : Pontificia Universidad Católica del Perú (PUCP), Universidad Peruana Cayetano Heredia (UPCH), Patronato de la Universidad Nacional de Ingenieria (ProUni).

- Appel à projets FRANCE PEROU : cet appel à projets est proposé en vue de mettre en place des partenariats structurants dans le cadre de formations co-diplômantes et de mobilités doctorales entre universités françaises et péruviennes. Depuis 2016, 10 projets ont été financés dans des domaines très variés (risques volcaniques, énergies renouvelables, archéologie, histoire, pharmacopées, santé publique,…).

- Programme franco-péruvien de coopération doctorale Paul Rivet : ce programme s’adresse à des professeurs de la PUCP inscrits en co-tutelle de thèse en France. Chaque année, un appel à candidature est lancé auprès de toutes les facultés de la PUCP. La sélection et l’entretien avec les candidats se font en collaboration avec le Poste. Depuis 2010, 12 professeurs ont bénéficié de la bourse et ont obtenu (ou sont sur le point d’obtenir) le grade de Docteur.

- Mobilité encadrée destinée aux meilleurs étudiants de notre réseau de coopération : afin de soutenir les meilleurs étudiants de notre réseau (Alliance Française, Lycée franco-péruvien), l’Ambassade attribue chaque année des bourses de couverture sociale aux meilleurs d’entre eux.

- Accord Ecole Nationale d’Administration(ENA)/Ministère des Relations Extérieures (MRE) : l’Ambassade de France cofinance chaque année le séjour d’un fonctionnaire du Ministère des Relations Extérieures (MRE) au Cycle international de longue durée de l’ENA (CIL). Elle appuie également les candidatures de hauts fonctionnaires péruviens aux cycles internationaux de courte durée de l’ENA (CISAP).

- Accord Ecole Nationale d’Administration (ENA) / l’Autorité Nationale de la Fonction Publique (SERVIR) : la convention entre l’ENA, SERVIR et l’Ambassade de France soutient les échanges d’expertises avec l’Ecole Nationale d’Administration Publique –ENAP, la formation de fonctionnaires et la mobilité de professeurs et de chercheurs péruviens et français.

- Programmes régionaux :

Pour ces programmes, l’Ambassade de France au Pérou travaille de concert avec la Délégation régionale de coopération pour l’Amérique du sud dont l’action s’étend à l’ensemble de l’Amérique du sud. Les deux principaux programmes sont Stic Amsud et Math Amsud dont l’objectif est de promouvoir et de renforcer la collaboration et la création de réseaux de recherche & développement dans le domaine des STIC, par le biais de la réalisation de projets de recherche conjoints.

- Réseau franco-péruvien Raúl Porras Barrenechea (RPB) : la mission du Réseau est de faciliter le dialogue entre les deux communautés universitaires, de favoriser la réalisation de projets universitaires communs (co-diplôme, ingénierie éducative), de permettre les échanges d’étudiants et de développer des programmes de recherche. Il comprend aujourd’hui vingt-deux établissements français et dix-sept péruviens. Plus de 40 conventions de coopération ont ainsi été signées entre les universités ces trois dernières années.

Liens utiles :

- http://www.ifea.org.pe/

- http://www.perou.ird.fr/

- http://www.ambafrance-cl.org/Delegation-Regionale-de-Cooperation-pour-l-Amerique-du-Sud-DRC

Actualités de la coopération universitaire :

Coopération universitaire

Dernière modification : 17/07/2018

Haut de page