Conditions d’exemption de Visa

Depuis le 15 mars 2016, les citoyens péruviens sont exemptés de visa pour les séjours dans les pays de l’espace Schengen n’excédant pas 90 jours (par périodes de 180 jours).

Attention, la présentation de certains justificatifs est toujours obligatoire au moment de l’entrée dans l’espace Schengen.

Les informations suivantes concernent uniquement les voyageurs avec passeport péruvien :

VISA OBLIGATOIRE DANS LES CAS SUIVANTS :

• Pour les territoires et départements d’outre-mer français suivants (DOM, TOM y CTOM) : Polynésie Française(Tahiti), Saint Barthélémy, Saint Martin, Saint Pierre et Miquelon, la Réunion, la Nouvelle Calédonie, Wallis et Futuna, Mayotte.
• Pour les pays européens n’appartenant pas à l’espace Schengen (comme le Royaume Uni ou l’Irlande).
• Pour tout séjour de plus de 90 jours un visa de long séjour est obligatoire


EXEMPTION DE VISA DANS LES CAS SUIVANTS :

Exemption de visa pour les séjours jusqu’à 90 jours et transits en France Métropolitaine, Andorre, Monaco et tous les États de l’espace Schengen. Les voyages de court séjour sont limités à 90 jours sur toute période de 180 jours. Le calcul s’effectue à chaque entrée du ressortissant dans l’espace Schengen en prenant en compte la durée du séjour envisagé pour apprécier la régularité du séjour sur les 6 derniers mois. (lien pour calculer vos droits en court séjour : https://ec.europa.eu/home-affairs/content/visa-calculator_en).

Exemption de visa pour certains départements d’outre-mer : Guyane, Martinique et Guadeloupe sauf pour les îles Saint Barth et Saint Martin pour lesquelles le visa reste obligatoire.

Une dispense de visa de court séjour pour les seuls titulaires d’un passeport diplomatique ou spécial est prévue pour entrer sur les territoires et départements d’outre-mer suivants : Polynésie Française (Tahiti), Saint Barthélémy, Saint Martin, Saint Pierre et Miquelon, la Réunion, la Nouvelle Calédonie, Wallis et Futuna, Mayotte.

IMPORTANT : au moment de l’entrée dans l’espace Schengen tout voyageur péruvien doit être en mesure de pouvoir présenter les justificatifs suivants en cas de contrôle ::

1. Passeport péruvien émis il y a moins de 10 ans et valide au-delà de 3 mois après la date de retour au Pérou, qu’il soit biométrique ou à lecture mécanique.
2. Billet d’avion aller-retour.
3. Justificatif de logement : réservation d’hôtel ou contrat de location temporaire de maison ou d’appartement. IMPORTANT : en cas de logement dans une habitation privée une“attestation d’accueil” originale est obligatoire (voir en mairie de l’invitant).
4. Pouvoir justifier de ressources économiques suffisantes durant le séjour :
Les titulaires d’une attestation d’accueil doivent disposer d’un montant journalier de 32,50 euros par personne.. En cas de réservation hôtelière avec justificatif à l’appui, le montant journalier exigé s’élève à 65,00 € par personne. En l’absence d’une réservation d’hôtel comme justificatif d’hébergement, le montant journalier minimum de ressources pour séjourner en France s’élève à 120,00 € par personne.

5. Une assurance médicale internationale valide pour l’espace Schengen couvrant toute la durée du séjour.
6. L’invitation d’une organisation, établissement ou entreprise, dans le cas d’une visite professionnelle, culturelle, sportive, artistique, meeting, stage ou tout autre évènement.

En cas de doute ou cas particulier, présentez-vous sans rendez-vous au service des visas, du lundi au vendredi entre 11 h et 12 h.

Dernière modification : 01/06/2017

Haut de page